BIEN LE BONJOUR !

Nous sommes de retour ! Cela faisait un moment que nous ne vous avions pas donné de nos nouvelles, et pour cause… Un grand projet s’annonce !

Ce projet, c’est LE PLUS GRAND SHOW DE NOTRE VIE JUSQU’A MAINTENANT !

Si on ne fait pas l’Olympia, on aura moins fait cette superbe salle… Vous voulez savoir ?

Nous serons en concert le 17 avril 2020 à 20h30 à… l’ED&N DE SAUSHEIM !

On vous voit venir : « c’est une première partie ? », « c’est pour un festival ? », eh bien NON ! Nous intégrons la saison 2019 – 2020 ! Après plusieurs essais, sur divers évènements, ça y’est, C’EST NOTRE TOUR !

Pourquoi est-ce que c’est énorme ??

  1. 1000 sièges, 1000 paires de fesses à trouver ! Tu ramènes la tienne ? Les places sont d’ores et déjà disponibles, alors… foncez ! Les différents moyens de réserver :

2. Nous enregistrerons à cette occasion notre 2e CD live ! Il est vrai que la première expérience d’enregistrement live fut un vrai succès, nous sommes donc très heureux de renouveler l’expérience !

3. Nous ne serons pas que deux sur scène… nous aurons des invités ! Sur scène, derrière le rideau… tout un programme qui s’annonce !

Un immense merci à toute l’équipe de l’Ed&n, en particulier son directeur, Pierre-Jean IBBA, qui nous manifeste son soutien depuis notre première rencontre, jusqu’à nous offrir cette merveilleuse opportunité.

Alors, VOUS VENEZ ?

Gros becs!

Margaux & Martin

33841577_1009907872483234_7106694999563042816_o

Le 26 mai, sous la lune de La Coupole Saint Loubès, nous avons rencontré notre Pierrot favori. Pas Pierrot la Lune, plutôt Pierrot les étoiles dans les yeux, la malice plein les pupilles. Il nous a appelé « mes petits », il nous a dit qu’on était bien, que c’était bon et a introduit son spectacle en disant « souvenez-vous de ces petits ». Il nous a appelés « mes petits », mais ce matin, on se sent grands. On a le cœur qui vire à hue et à dia. Tout chaviré par lescompliments qui ont plu, le public généreux qui ne nous attendait pas mais qui nous a aimé quand même.

Hier, on a dégusté nos chansons préférées, on a savouré un rêve d’enfants, on a découvert des compagnons de scène talentueux, des régisseurs-techniciens-éclairagistes qui mettent de la lumière sur tout ce qu’il touche, une directrice géniale, un Monsieur Julien providentiel et bienveillant et on a fait le plein d’amour et d’enthousiasme.
On vous aime comme ce n’est pas permis. Merci à vous, à Pierrot et à tous de nous faire rêver.

Si l’on nous avait dit que l’on ouvrirait un jour pour Pierre Perret, on aurait été tellement excités qu’on n’en aurait pas dormi. Et aujourd’hui, passées les miquettes et sortis de la grande scène, on ne sait plus fermer les yeux.

Mercis par milliers.

 

via Blog

33841577_1009907872483234_7106694999563042816_o

Le 26 mai, sous la lune de La Coupole Saint Loubès, nous avons rencontré notre Pierrot favori. Pas Pierrot la Lune, plutôt Pierrot les étoiles dans les yeux, la malice plein les pupilles. Il nous a appelé « mes petits », il nous a dit qu’on était bien, que c’était bon et a introduit son spectacle en disant « souvenez-vous de ces petits ». Il nous a appelés « mes petits », mais ce matin, on se sent grands. On a le cœur qui vire à hue et à dia. Tout chaviré par lescompliments qui ont plu, le public généreux qui ne nous attendait pas mais qui nous a aimé quand même.

Hier, on a dégusté nos chansons préférées, on a savouré un rêve d’enfants, on a découvert des compagnons de scène talentueux, des régisseurs-techniciens-éclairagistes qui mettent de la lumière sur tout ce qu’il touche, une directrice géniale, un Monsieur Julien providentiel et bienveillant et on a fait le plein d’amour et d’enthousiasme.
On vous aime comme ce n’est pas permis. Merci à vous, à Pierrot et à tous de nous faire rêver.

Si l’on nous avait dit que l’on ouvrirait un jour pour Pierre Perret, on aurait été tellement excités qu’on n’en aurait pas dormi. Et aujourd’hui, passées les miquettes et sortis de la grande scène, on ne sait plus fermer les yeux.

Mercis par milliers.