Actus

30 mai 2022 : ⚜️❤️ PIANO-BATEAU TRAVERSE LES EAUX // LES NOUVELLES DATES ❤️⚜️

Il est rare mais il nous arrive parfois de jouer sur de gros pianos. Loués par la salle ou hébergés à domicile, ils nous permettent de laisser le nôtre, petit et rouge, dans le salon. Gros, grand et noir, assis à sa barre, il nous semble être devenus capitaines de bateaux. A nous les marées fluctuantes de la confiance, le cap du bon plaisir, la houle du verbe juste et les vagues d’émotion qu’il nous faut tenter de surmonter. 

L’été arrive et bientôt l’heure de la reprise. Passés quelques mois à écrire, nous ferons bientôt nos valises. Le piano rouge sera de quelques concerts sur le continent, puis nous lui trouverons un acolyte de l’autre côté de l’océan. Peut-être pas gros, grand et noir, mais déjà plein d’espoir et de reconnaissance. Avec tous ceux qui ont reçu nos doigts, c’est lui qui nous permet de rejoindre le Québec une nouvelle fois. 

Et c’est la fête dans nos têtes, un feu de joie qui ne s’éteint pas ! Une semaine pour quatre dates (d’autres s’en viennent peut-être !), à marquer nos mémoires pour toujours. 

Sept ans plus tôt, on s’étonnait des plaques des voitures (ou des « chars ») sur lesquelles était écrit la devise « Québec, je me souviens ». Si l’on n’a jamais oublié, enfin, on peut le dire : « Québec, on te revient ». 

M❤️M


30 avril 2022 : 🤡❤ NOUVELLE CHANSON ET SES DESSOUS ! ❤🤡

Nous revenons avec le cycle des mercredis ! Chaque mois, le dernier est consacré à une chanson dévoilée. Celle-ci est toute fraîche, étrennée vendredi à Beaucourt et mise ici pour toujours !

Le titre est éloquent, la photo tout autant. Tu découvres la tartine de Nocciolata, la mine ahurie et le caleçon-bas-de-pyjama. Une version du télétravail qui ne convaincra pas, nous l’espérons, nos anciens-actuels-futurs patrons.

« Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé serait purement fortuite ». Ou pas !

Et s’il est une chose dont on se régale chez les artistes qu’on aime : c’est lorsqu’ils dévoilent leur « fabrique à chanson ». Quand ils s’appliquent à décrire les coutures de la chanson qu’ils ont écrite, à en dévoiler l’esquisse, les brouillons, la monture, la mouture et à tout dire de l’idée qui chemine et parvient à se réaliser.

Alors que l’on travaille à enregistrer la prochaine chanson postée ici (si l’on progresse en montage, il nous faut encore un peu de temps), nous avons pensé vous dire à notre tour comment s’était créé « Le télétravail ». Parce que ces chansons faites maison sont aussi l’occasion de vous raconter davantage sur leur éclosion !

Nous espérons qu’elle plaira ! (Elle nous amuse et c’est déjà ça !).

Sérieusement vôtres,

M🤯M


28 mars 2022 : 🌹❤ MERCI BEAUCOU(P)RT ❤🌹

Combien de fois t’est-ce arrivé ? De rencontrer des gens qui n’avaient pas la face du nom qu’on leur a donné. Des visages de Marie qui se seraient bien appelées Amélia, des prénoms solides qui aux timides ne conviennent pas. C’est toujours une impression étrange, une découverte, une drôlerie, mais finalement, qu’est-ce que ça change si le sourire est joli ?

Vendredi, c’était l’inverse. On a fait l’expérience d’un parfait accord, un visage et un prénom à l’unisson. Elle s’appelait Marie Paule Belle et c’est vrai qu’elle l’était, capitaine de son piano, menant la barre de l’humeur du public, soufflant les notes et l’émotion.

Merci à La Maison de Beaucourt qui, en nous conviant à assurer la première partie, nous a aussi offert un très beau spectacle, pour l’accueil généreux et la programmation audacieuse dont on est heureux d’avoir été, merci à Marie-Paule Belle et sa troupe pour la curiosité et les encouragements !

« Les petits dieux de la maison » tournent maintenant sur le piano du salon. Et mercredi, on dévoile une nouvelle chanson.

Ici.

C’est déjà un doux printemps.

M❤M


04 mars 2022 : 🤡👀COUP DE THÉÂTRE 👀🤡

On avait préparé deux affiches pour Paris. Confectionnées maison, roulées dans un carton, l’une avec nos deux faces, l’autre à cinq sourires pour indiquer dehors si on serait deux ou cinq sur scène dedans. On avait déjà repassé le tulle du jupon pour qu’il se froisse de la bonne façon et découvre ses volants sans pli inconvenant.

Mais voilà, il est une petite intrigue au Théâtre de l’île Saint-Louis. Un régisseur qui s’en va et des lumières sans guide pour les poser en douceur. Ce n’est pas une mince affaire les lumières, ni la gestion de la billetterie, des gens, les petits mots pour « penser à éteindre vos téléphones portables, s’il vous plait » puis les « on y va ? Vous êtes prêts ! ». Alors, on reporte nos venues à Paris pour les prochains jours de lumière au Théâtre de l’île Saint-Louis.

En attendant, on écrit. Beaucoup, pour vous en mettre plein les oreilles. Des mots jolis comme on en trouve sur les murs de Paris.

Pardon pour celles et ceux qui avaient déjà pris leurs places sur les sièges en velours et leurs dates au calendrier. On reviendra ici et là !

Bientôt.

M❤M


26 janvier 2022 : ❗❤ CE QU’ON VA FAIRE ❤❗

S’il est un jour préféré dans la semaine du monde d’avant quand nous étions enfants, c’est bien le mercredi. Mercredi qui rit, par grand soleil, par jour de pluie, quand les copains rappliquent et que la journée passe vite. Trop vite.

On a grandi et mercredi porte les mêmes habits d’habitudes que mardi et jeudi, mais quand même. Mercredi. Folie. Mercredi. ANNONCE.

Pour les 12 prochains mois, chaque dernier mercredi du mois, on sera là. Oui, juste là ! Pas en direct mais toujours avec une nouvelle chanson pour te dire ce qui nous agite le coeur, à l’heure où les concerts sont un peu plus rares. Une semaine plus tard, on reviendra encore pour te dévoiler les dessous de la chanson et lui déshabiller le jupon. On te racontera l’idée et sa déclinaison.

Une fois n’est pas coutume, on commence mercredi prochain. Si l’on n’était moins honnêtes, on te dirait qu’il faut ce qu’il faut pour se lancer et qu’aujourd’hui, on ne va pas et chanter et annoncer. Mais, comme nous sommes francs du crayon et du collier, on t’avoue qu’on n’a pas encore tout enregistré comme il convient. (Le home studio, c’est parfois coquin et les câbles sont taquins).

ALORS, pour patienter, on sème un indice. Il a germé quelque part dans le beau reportage dédié à notre passage à Pantruche. C’est Billy Ferrante de Vivre FM qui en parle et c’est trop beau.

Billy a dit : « Margaux & Martin, c’est un croissant de lune trempé dans le bol d’air frais de la nuit. […] Ce soir-là, l’aiguille de l’horloge filante tournait à l’envers tandis que nous étions tous aspirés dans leur bel univers ».

Et une dame à la voix chaleureuse et charnue d’ajouter « que [l’on saurait] faire de chaque temps mort un temps de vie ».

On était rempli d’émotion à entendre ces voix devant les nôtres. Merci Billy Ferrante, merci Vivre FM. On a très fort vibré.

Le reportage est un audio (et en commentaire). Durant ces quatre minutes, tu pourras saisir de la première chanson les premiers mots.

A mercredi,

Prochain.

M❤M


24 janvier 2022 : ❤🗼 PANTRUCHE, TROISIÈME 🗼❤

Pour samedi, on s’était offert le luxe d’un chariot pliable et costaud. Ça n’a l’air de rien une charrette noir et vert fluo, mais lorsqu’il remplace deux paires de bras maladroits, c’est le plus beau des achats !

On est arrivés à l’heure et le régisseur nous a laissé les clefs du théâtre pour qu’on s’installe en douceur. (Un cœur, ce régisseur). C’est la troisième, mais on s’est senti les miquettes grimper en flèche avec l’heure approchant. Et puis, tu sais ce qu’on dit « la troisième, c’est la bonne ».

On y a cru quand on a vu tous les sièges occupés. Oui, tous. Les cous cassés du premier rang, et au fond assis les grands. Le journaliste de Vivre FM au second avec son micro et les amis qui s’étaient fait beaux. On y a cru encore quand on a reçu des mots pas possibles de tout ce petit monde. Et des chocolats, et des fleurs. Oui, des fleurs. On avait bien vu un petit Monsieur, la casquette vissée sur la tête pendant qu’on faisait la fête. On ne voyait pas ses yeux mais ça semblait briller sous la visière. A la sortie, il nous a dit de venir demain chez lui, qu’il était fleuriste et qu’il avait quelque chose pour nous.

Dans le ouigo du retour, il y avait le chariot noir et vert fluo, la valise à costumes, et un bouquet de renoncules. Des blanches, des jaunes, des prunes et de la mousse qui pomponne autour pour qu’elles aient chaud. Des corolles de couleur et des pétales en froufrous. Le langage des fleurs, on ne le connait pas beaucoup. Mais ces belles mauve et or semblaient nous dire « encore ».

Merci Paris, pour cette troisième folle et bonne ! Merci Hachem du Jardin d’arago pour les fleurs et l’émoi ! Avant les eaux de mars et le prochain ouigo, rendez-vous mercredi, oui, ce mercredi sur les réseaux !

M❤M


17 janvier 2022 : ❤❤ LA SURPRISE ET L’HONNEUR ❤❤

On va te dire dans l’oreille ce qui nous est arrivé hier, le murmurer comme un secret, te l’échapper dans un souffle pour que tu devines les secousses qui nous agitent encore. D’ailleurs, à ce stade, ce ne sont plus des secousses, mais un ouragan d’amour et de reconnaissance pour celle à qui l’on doit déjà tout.

Hier soir, nous étions venus à six savourer Lynda Lemay , ses chansons et son humour, et sa plume et sa voix. Avec Martin, on s’étreint pour ne pas pleurer. (A moins que nos phalanges perlent ensemble sans l’annoncer). Nous étions là, déjà cueillis, toujours conquis, quand Lynda a dit vouloir inviter sur scène deux amis.

Et c’était nous.

On n’en savait rien à tel point qu’on ne savait plus qu’on s’appelait Margaux et Martin. Mais quand même, on a chanté « Simone veille ». Lynda nous a offert sa scène, placés au milieu des étoiles qu’accroche pour elle l’éclairagiste Pierre (qui pourrait bien s’appeler Lumière). Lynda qui a toujours été là même quand on ne le savait pas. On s’est noyés dans ses grands yeux et on s’y est perdus. Hier soir, Lynda nous a invités dans son ciel et nous ne sommes pas encore redescendus.

MERCI. MERCI. MERCI. Lynda, tu es pour tous un trésor, pour nous un modèle d’artiste et de femme. Tu prêtais ta passion à Maman qui me la chantait tous les soirs. Et là voilà qui nous étreint, si fort et si bien que cela ressemble au destin. Sauf que le destin a la douceur de ta main. Cela fait 26 ans que tu changes ma vie. Je t’aime à l’infini.


02 janvier 2022 : 💛💥 L’ÉTINCELLE 💥💛

Certains passent leurs nuits à s’inventer des ailes, à se construire des nids pour abriter leurs rêves. Ces 12 derniers mois, nous avons eu la chance que les nôtres habitent entre vos bras. Qu’ils se fassent sensibles et sonores, qu’ils prennent vies dans nos corps et que nos sourires chavirés nous rappellent ce qu’il s’est passé.


Il y eut un premier album, les apprentissages en studio, les shooting photo, la grande scène de l’Éden et nos premières échappées parisiennes, des ponctuations musicales, une tournée estivale, des chansons écrites sur le zinc et pensées pour cinq. 
Merci d’avoir rendu un peu plus grands nos balbutiements. Merci d’être l’étincelle qui nous allume un petit feu d’espoir. On s’y réchauffe souvent. 


À l’heure de la rétrospective, on vous promet d’autres tentatives. Si le futur est incertain et l’agenda des concerts (il faut bien le dire) moins plein, on continuera à écrire cette page (et bien d’autres) de nos retrouvailles. 

Que cette année vous soit heureuse, qu’elle vous turbule en douceur et vous surprenne de beauté, qu’elle se remplisse de matinées de miel et de tendres soirées. Qu’elle vous conforte et vous apprenne, qu’elle nous fasse toujours nous trouver. 

M❤

(Et la sacrée photo de Maurice Kloetzlen).


22 novembre 2021 : 🖤❤ FOUS ET FLOUS ❤🖤

Te dire en un récit comment c’était Paris. D’abord, le transport. Le ouigo, le métro, les sacs et les valises, le noeud papillon caché dans les câbles et les astuces pour défroisser un costume. Et même cinq. La toute petite loge aux tapisseries brodées, le théâtre magnifique, François et ses spots réglés pour qu’ils nous caressent en pleine figure, les invitations en point d’interrogation et le public qu’on entend se presser au bruit qu’il fait sur le parquet.


C’est pendant tout ce temps avoir très peur, se dire « tout ira bien », penser « Pantruche, quand même ! », et la petite voix qui murmure sur tous les tons « et si, et si, et si » à t’en faire grimper au plafond. C’est avoir des photos floues pour un souvenir fou de grands frissons. 
Paris dans nos rêves, c’est comme un bijou qu’on ne s’autorise pas souvent. Mais… on multiplie les fois, avec François qui nous annonce nous accueillir tous les deux mois ! 

Un ouigo plus tard, on a retrouvé la maison, les cahiers et les partitions. Les chansons de Noël écrites pendant les Mercredis de l’Avent sont en train de se parer d’arrangements ! On tente et on fignole avec notre cher Frederic Arnold pour le dernier concert de l’année. 

Le dimanche 05/12 à Uffholtz (à l’intérieur et au chaud) au Foyer Erasme à 21h00. 

Peut-être qu’on ne mettra pas la guirlande-turban du confinement, mais quand même, à cinq, on sera là.
Et toi ? 

M❤M


23 octobre 2021 : 🚀❤ LA SEMAINE DERNIERE, MUNSTER ❤🚀

Si elle s’écrit de trouilles en vadrouilles, d’occasions en frissons, notre aventure musicale a aussi ses moments de magie.

On y croise parfois des fées. Oui, des fées ! Sans chapeau ni baguette mais avec un enthousiasme qui sait tout créer. Le duo fantastique de vendredi dernier s’appelait Amandine et Sophie. Elles nous ont invités à cinq dans leur belle salle aux sièges colorés, ont garni les loges de fleurs et d’élixirs, rempli les sièges de spectateurs et offert Marc en régisseur du grand bonheur.

Une fois n’est pas coutume, on est arrivés à court de « bis » et le public a dû choisir. Aussi, on a eu un article dithyrambique. Tellement grandiloquent qu’on en était tout rouges tout seuls dans le salon en le lisant.

S’il y eut dans cette belle plume des adjectifs trop grands pour nous, c’est le cœur bien rempli qu’on se prépare pour Paris.

Grâce aux fées, au hasard, à vous, à la vie.

MERCI !

M❤M


12 octobre 2021 : 🧡☀️ SOLEILS DE SEPTEMBRE ☀️🧡

Du plus loin qu’on s’en souvienne, on a toujours aimé septembre. L’été qui s’étire, l’automne qui s’installe en brises plus fraiches sur de grands soleils rougeoyants. Septembre et ses rentrées, ses fournitures et ses angoisses. Les nouveux feutres sur les cahiers et les copains qu’on est heureux de retrouver. 

Septembre en 2021, après s’être longtemps demandé si c’était pour aujourd’hui ou pour demain, a fini par tenir les promesses de longs mois d’excitation. Paris et l’Eden. Des premières espérées et redoutées, attendues comme on attend le grand amour. Avec de grandes idées, sans visage sur lequel les poser. Ce sont les vôtres que vous nous avez offerts. Et vos mains par centaines pour nous dire que vous nous attendiez aussi. Des mains sonores avant qu’on entre en scène, des yeux qui prennent le relais des bouches masquées et des confidences échangées. Des retrouvailles délicieuses et des découvertes engageantes. 

Septembre nous a bouleversés et la lentille de Maurice Kloetzlen et d’Annie Koch Chérie vous le disent déjà. Chamboulés comme rarement car c’était notre première rentrée à cinq avec Ziyu, Xavier et Vincent. Il est des rentrées qu’on aimerait parer d’éternité. 

MERCI. 

Pourvu maintenant « qu’octobre nous prenne ». 
Le 15/10 à Munster. En plus, les sièges sont confortables. Rouges, roses et oranges comme un ciel de septembre, en octobre. 

On vous aime. 
M🧡M


17 septembre 2021 : ⏳❤ À 24H00 DE L’ED&N ❤⌛

24h00 ou presque, ça fait déjà pas mal de papillons qui parcourent par millions le ventre et les reins.

Les pieds qui trépignent, les mains qui s’agitent et le cerveau qui se transforme en minuteur. Géant. C’est ressasser les chansons, articuler sans cesse, repenser ses accords en repassant son pantalon ou son jupon.

C’est connaitre des absences et des silences à se dire « demain à la même heure… ». Mais déjà dans quelques heures, on pourra se dire « demain, à la même heure… ce sera fini ».

Alors, avant demain, on savoure déjà ce grand touintouin qui nous a tenu dans l’attente deux ans durant.

On a hâte de se montrer, de vous montrer. Et de vous voir. Surtout. Demain, c’est la date fatidique et l’heureuse expectative nous secoue déjà par millions de papillons.

M❤M


14 septembre 2021 : ✨❤ PARIS TENU ❤✨

La première à Pantruche, c’est peu dire qu’on l’attendait. Le coeur battant, les yeux brillants, les genoux tremblants.

On l’attendait comme une chance, on travaillait l’échéance, et la soirée est passée aussi vite et bien qu’un rêve. Un frisson et puis s’en vont. En attendant les autres, on a rangé Paris et son public enthousiaste dans notre Boîte à fantasmes. Sur la petite scène du Theatre de L Ile St Louis Paul Rey, on a vibré très fort et pour très longtemps.

On se prépare pour le prochain samedi qui promet d’être pas moins remuant. l’Eden, enfin l’Eden !

On l’annonce à grands cris sur toutes les radios du coin (merci France Bleu Alsace, DKL Dreyeckland, Virgin Radio, NOSTALGIE, RTL2 Mulhouse), en grosses lettres dans la presse (merci Thierry Boillot) et même à la TV (Ligne68, Pays Thur Doller TV et même France 3 Alsace, ce vendredi !)

Alors, tu viens avec tout ton petit monde ? on te dira comme on est heureux !


26 août 2021 : ✨❤ RIDEAU SUR LA TOURNÉE ❤✨

Le mercure est tombé et le Berlingot est remisé au garage.

Presque remis, comme nous, de son tour d’aventures chantantes et chaleureuses. (On a bronzé et lui est passé de taupe clair à taupe foncé). Presque aussi triste que nous de ne plus voir Ziyu sur le siège arrière et Vincent, et Xavier dans le rétroviseur.

Il va falloir qu’on attende avant de se retrouver à plusieurs. Les voitures pleines comme nos corps gonflés d’adrénaline. Attendre un peu mais pas longtemps car la rentrée nous annonce de grands moments !

Un tour à Sélestat, la première parisienne (dans le plus joli théâtre de Paris – mais aussi le plus petit 😉) et l’Eden. Enfin l’Éden. S’il tient toutes les promesses de son nom, nous tâcherons de nous créer de nouvelles occasions.

Avant de vous voir, pour un tour de chant et un tour d’espoir, un récit bref de cette tournée à l’ouest.

A cette rentrée qu’on a espérée, qu’elle vous soit belle comme on vous aime !

M❤M


29 juillet 2021 : 🧐 C’EST PAS BIENTÔT FINI, OUI ? 🧐

Voilà quelques mois qu’on se la faisait mijoter, la joie.

Tout doucement au creux du ventre, par marées dans les pensées, un peu plus fort au coin du coeur qui se mettait à cogner. La joie.

Immense, à l’idée de vous retrouver. D’abord, la pluie, samedi. On s’est décidé à ne pas inonder le piano rouge et le violoncelle de Xavier. Pleuvoir dans un violoncelle, c’est pas ce qu’on avait pensé !

Et maintenant Courtavon. Après réflexion, les organisateurs-chers-à-nos-coeurs ont pris un peu peur avec le contexte sanitaire, la frilosité du monde, le matériel pas étanche. (On a compris).

Adieu le vendredi 6. Il reste le samedi 7. Et d’autres jours de la semaine qu’on a rempli de rendez-vous avec le Sud-Ouest. Puis septembre et les promesses de la rentrée. On a toujours aimé les rentrées. Paris-Pantruche et le grand concert de l’Ed&n qu’on a mis en gras pour qu’il se voit.

On attend et on y croit.

Bientôt.

La joie.


21 juillet 2021 : 🤵🏼👰🏼 MARGAUX & MARTIN 2 👰🏼🤵🏼

« De promesses en promenades, de balivernes en ballades », on s’est finalement écrit un petit bout d’histoire de nos vies.

Cette fois-ci, on l’a signé dans le grand livre républicain en se promettant pour toujours amour et soutien. On n’est pas sûrs d’y arriver mais on est certains d’essayer très fort. On a été engloutis par des torrents d’amour. Des avalanches d’affection que l’on met dans nos bagages pour les jours de neige. On est pleins comme des soleils et on a hâte de partager ses rayons.

Rendez-vous samedi. On chantera comme pas permis maintenant qu’on est femme et mari !

❤ Photo signée Jean-Pierre l’Éclair qui était là avec Annie Chérie ❤


16 juin 2021 : ❓ QU’EST-CE QU’ON FAIT ❓

Il n’y a rien de pire que le silence. On n’est pas long à soupçonner des catastrophes et à lui prêter toutes les intentions. Or, voilà deux mois qu’on se tait. C’est pas qu’on ait plus rien à dire, ni à annoncer. Les retrouvailles sont imminentes mais nous avons été bien mobilisés.

D’abord, on a déménagé ! Oui, déménagé ! Et emmené avec nous le gros piano de l’enfance de Margaux 😍. Mais avant, on a tout cassé l’appartement et nagé dans un océan de cartons. On ne s’est pas noyé.

Ensuite, on se marie ! Vive la vie ! En juillet, en vitesse mais en grande pompe ! On s’use les doigts sur le tulle, on pond des inédits pour les cérémonies (on ne se refait pas).

Et enfin, on revient. Dès le 24 juillet. Au moins six fois en deux mois. Une fois que tout sera derrière nous et que, regardant devant, on ne verra plus que vous.

Alors, pour ménager l’attente. Voici une histoire et une chanson. Ecrite en une heure, enregistrée en deux, pour un tremplin qui n’en a pas été un. Le sujet, c’était « avoir 20 ans en 21 ». Et on s’est dit qu’en des temps pareils, sept ans plus tôt, on se serait passé à côté. Voilà donc ce qu’on se serait chanté à s’attendre. On ne voit et n’entend que Margaux parce qu’il ne fallait pas avoir plus de 25 ans pour candidater. (Et Martin était à peine trop vieux). Mais… c’est très amoureusement que Martin l’a filmée.

M❤️M


25 avril 2021 : ❤🌾ONZE JOURS D’AMOUR 🌾❤

Voilà onze jours qu’il s’est dévoilé, notre petit bébé carré ! On lui a collé des étiquettes pour qu’il en jette et vous parvienne. Il s’est exporté sur les plateformes (les grosses, les énormes !) a reçu ses premières chroniques, est passé sur les ondes radiophoniques et nous est revenu en photos et en petits mots ! 

Merci pour tous vos messages qui nous ont comblés ! On ne se lasse pas de vous lire nous dire vos préférées, vos frissons, vos surprises, vos émotions. 

Allez, allez, on les veut toutes vos trombines et vos impressions. Histoire qu’on se mitonne des retrouvailles pleines d’ambitions. 
Vivement l’été. 

M❤M


16 avril 2021 : LA BOÎTE A FANTASMES EST OUVERTE !

Belle écoute 😉


15 avril 2021 : ❤🥁 LE COEUR COMME UN TAMBOUR QUI SONNE LE COMPTE À REBOURS 🥁❤

La sentez-vous vibrer ? La voyez-vous trembler ? Elle n’en peut plus la boîte à fantasmes. Elle va exploser et on se sent chavirer. On a fait tomber les costumes, on s’est démaquillé les pommettes. Et on attend. Tout frissonnants.

Ce soir, 20h00, on aura chaud, on aura peur. L’ordinateur sur les genoux, comme un direct mais sans froufrous, pour recevoir vos commentaires et y répondre. On espère qu’ils seront nombreux. Et si l’on sera cinq dans la lumière du projecteur -car Ziyu, Xavier et Vincent nous font l’honneur-, vous sentirez aussi s’agiter Joackim (régisseur de nos humeurs), Alexandre (sonorisateur autant qu’animateur), Mitch (lumière aux spots), Annie (la pépite qui crépite de l’objectif), Jennifer (la surprise de la journée), Cathy (les pinceaux et bons tuyaux) et Pierre-Jean, et l’Eden scène de Sausheim et Pierre qui Tourne, réalisateur-monteur de nos coeurs.

On vous attend comme pour un soir de dévoilement.

M❤M


14 avril 2021 : ❤🎉 ON Y EST PRESQUE 🎉❤

C’est le moment d’astiquer l’écran, de regonfler le divan ! La Boîte à fantasmes s’ouvrira vendredi ! Elle tremble d’impatience, elle a les jointures qui craquent, les mains moites, le coeur qui palpite. C’est qu’on l’a remplie à fond de chansons et d’émotions. 

On a mis nos plus beaux costumes pour en être dignes (les nouveaux créés et confectionnés par Profil-couture – Lucie, c’est la plus grande Modiste depuis Chanel, nom d’un bouton !).

On a manigancé des surprises, mijoté des mises en scène à l’Eden et on espère que vous serez là pour les goûter. 

Autant pour nous deux, nous cinq, que pour le sacré équipage qui s’y est consacré. 

Allez, pour attendre, des bouts de photos choisies d’Annie Chérie et de Jennifer Lindini.

Rendez-vous vendredi.
20h00.
Ici : youtube.com/margauxmartin

(On est moites comme la boîte).
M❤M


01 avril 2021 : 🤩❤ ON NE VA PAS SE LAISSER ABATTRE ❤🤩

C’est qu’on a des choses à vous dire ! Et des nouvelles à s’en faire péter les bretelles et jaillir des étincelles !

On vous dit tout de TOUT ce qu’il se passera le 16 avril 2021. Du CD au spectacle, sans oublier ululiens et captation. Oui, CAPTATION !

C’est le moment de s’astiquer les capitons, de choyer le lecteur CD, de surveiller sa boite aux lettres. En avril, tout brille ! Les salles sont fermées, mais nous, on répète pour vous couvrir de paillettes. Parce que l’Eden nous fait un sacré cadeau.

Et on s’applique à faire en sorte que pour vous, il soit encore plus beau. Préparez-vous, on pense à vous !

M❤M


16 mars 2021 : 📦❤ ENTROUVRIR LA BOÎTE ❤📦

Si tout allait mieux, on pourrait se laisser croire que 30 jours nous séparent. Que les retrouvailles sont pour bientôt, qu’il est grand temps de lustrer les souliers, astiquer le piano. Qu’il est l’heure pour un réessayage de costumes. On ne grossira ni ne maigrira pas plus en 30 jours qu’en un an. Que le filage est prêt. Qu’il faut acheter les griottines pour les loges (chacun ses trucs, chacun ses tocs !). Se filmer pendant les chansons pour se torturer des enregistrements et écrire sur un cahier « faire plus ci, faire moins ça ».

Si tout allait mieux, on pourrait faire tout ça. Sauf qu’on ne sait pas encore. Alors, comme rien n’est moins sûr, comme tout est possible, on répète, on affectionne, on arrange, on mitonne, on parfait, on reprend, on reprise, on défend, on trouve, on pose, on prépare. On se prépare à cinq pour ce grand rendez-vous. Aussi, on mijote le grand dévoilement au monde et aux gens de ce premier album studio.

Ce petit cadeau des ululiennes et ululiens qui ont toute notre gratitude. Et pour vous faire attendre, vous aussi, alors que les cartons sont en chemin vers notre maison, voici la pochette signée Jérôme Muller (qui a prêté son talent au graphisme) et Olivier Berthoneche (pour le cliché). Recto seulement. La suite arrive. Bientôt. Merci de nous attendre et pour ces petits mots qui prouvent que vous ne nous oubliez pas.

M❤M


01 janvier 2021 : ❤☀️ POUR LES JOURS À VENIR ☀️❤

Sacrée 2020 qu’on est bien content de ranger dans les souvenirs. Des bons, des gais, des pleins d’émotion, des mauvais, des « pas si pires ». Et « pas si pire », finalement, c’est très satisfaisant quand on a cru si souvent pendant 12 mois perdre patience, perdre ses proches, se perdre soi. D’échéances manquées en rendez-vous reportés, on a failli en manger nos calendriers. Mais, au-delà des agendas, des portes closes, des projecteurs qui ne brillent pas, on a été surpris, ravis, transis.

❤ De vous découvrir si prêts, et toujours prêts, à relier nos maisons pour ces mercredis-chanson,

☀️ De s’angoisser comme pour un vrai d’un concert sur canapé,

❤ De se nourrir des trésors de mots que vous nous écrivez,

☀️ De se sentir chavirés d’être en lien avec le Modèle de tous les cahiers,

Et surtout, surtout… de se découvrir des amis chéris qui, de premières improvisations en enregistrements de chansons se sont révélés aussi précieux à la vie qu’à la scène, tant et tant qu’on espère ne jamais en être séparés.

Alors, finalement, 2020 nous offre pour la suite encore plus espérer. A vous qui avez rendu cette année merveilleuse malgré la tempête, auditeurs en goguette, musiciens de la fête, merci et chapeau bas. 2021, prépare-toi. Quoi qu’il arrive, nous serons là.

M❤M

(Et en prime, un dévoilement de nos sourires en nouveaux costumes, capturés par Olivier Berthoneche et Annie Koch Chérie, pour le prochain méga album !)


27 décembre 2020 : ❤🌲 NOS ESSENTIELS 🌲❤

Très cher.e.s tou.te.s,

Passé le dernier Mercredi de l’Avent chantant, et Noël (et la cirrhose), nous écrivons ici toute la joie que nous ont inspiré ces rencontres virtuelles. De la douceur aussi, un sacré réconfort en cette drôle de période, et une vraie gratitude de vous voir et de s’avoir toujours. Et puisqu’il est question de reconnaissance, la nôtre va ce soir à l’équipage de l’Eden scène de Sausheim pour son invitation à son &100ciel !

Nous y faisons une petite apparition ce soir ! Le lien est en dessous ! Peut-être reconnaitrez-vous la chanson dont il est question ? 😉 Merci à Pierrejean Ibba, Joackim Jc, Victor, notre ALEX-LES-BONS-TUYAUX à la sono (Alexandre), Catherine Chemin, Chantal, Maurice Kloetzlen pour ces trop belles photos et tous ceux dont on ne connait pas les noms mais qui ont mis leur talent et leur temps dans cette opération !

On vous aime et vous souhaite une très belle fin d’année !

M❤M

C’est par là : https://youtu.be/yHLUcuwhLQg (24e minute !)


25 novembre 2020 : 🚀 REBELOTTE, C’EST PARTI 🚀

Avec le sapin stromboscope, nous arrivons avec deux nouvelles dans notre hotte :

⭐ Des sacrées retrouvailles numériques ce samedi pour cell.es.eux que ça dit avec l’Apéro Live de la Comète : on chantera pendant une heure tout ce qu’on a sur le coeur (et des nouvelles, évidemment !)

⭐ C’est la reprise des Folies ! Avec ce confinement qui dure encore, rendez-vous ici pour les MERCREDIS DE L’AVENT !

On se lance dans la chanson de Noël, on vous en promet de belles, une par semaine, des chansons-compositions, inspirées par la saison ! On vous attend, on vous espère et on vous aime !

M❤M


10 novembre 2020 : 🤸‍♂️ POUR UN PRINTEMPS 🤸‍♀️

Allez courage, le calendrier est vide et l’agenda 2020 ne dit (presque) plus rien.

Gageons sur le changement de cahiers pour remettre nos costumes de chansonniers !

Vendredi dernier à 19h59, nous aurions eu le trouillomètre à 1500 frissons par minute à quelques secondes d’entrer sur la scène de Eden scène de Sausheim, y précéder Yves Jamait Officiel et ses talentueux complices.

A la place, on a noyé la frustration dans une marmite de bouillon. En attendant le report (le 25 mars prochain !) et un printemps chantant, une petite vidéo qui vous dit les yeux brillants combien on est / était impatients de ce moment.

Prenez grand soin de vous ! Bisous (sans microbe),

M❤M


05 novembre 2020 : 🎧 STUDIO, CHANSON & CHOCOLAT 🍫

C’est le cocktail explosif que nous vous proposons dans cette petite vidéo qui raconte notre passage aux Downtown Studios, l’antre de Magic Didier H. !

C’était il y a deux semaines. Pas si loin mais loin quand même alors que l’on écrit ces mots confinés. Difficile de condenser les aventures du Quintett de rêve en trois minutes mais on s’y essaye quand même avec ces quelques fragments, en espérant qu’ils vous donneront une joyeuse idée de cet instant suspendu dans le temps.

La vidéo est ICI !

Vite, vite, la suite !

M❤M

Sur la musique (pour une fois pas francophone) de « Easy St. », The Texas Gentlemen


27 octobre 2020 : 🎧 SE RETROUVER DANS UNE CAVE ET Y LOGER TOUS NOS ESPOIRS 🎧

Si vous saviez ce que l’on prépare au Downtown Studios ! Samedi et dimanche derniers, on s’est tous réunis autour de Didier le Magicien pour faire sonner de la meilleure des façons harmonies et unissons. C’etait aux cordes de passer l’épreuve du son, à Ziyu, Xavetjo et Vincent de faire l’épreuve de l’enregistrement.

On a étalé par terre textes et partitions, poussé des cris de guerre, partagé nos frissons d’émotion, retenu Didier de décâbler la machine qui n’allait parfois pas assez vite pour la musique, ri des (rares) « faussetés » (souvent le signe d’un stress véritable et d’une vraie envie de bien faire). Dans notre cave à musique, on était un peu hors du monde, hors de tout, à déguster les chocolats des Henner Frères La Chocolaterie (il faut ce qu’il faut pour bien faire) et les merveilleux arrangements de Frédéric qu’on a pas fini de remercier.

Deux jours pour ré-évoquer nos chemins séparés avant la grotte à Didier, vous espérer nombreux pour la suite du parcours et se manquer déjà après ces deux jours trop courts pour se savourer assez.

Cette Boîte à fantasmes est déjà pleine de tout notre amour.

M❤M


21 octobre 2020 : ❤️ SAMEDI POUR LA VIE ❤️

La chance qu’on a, quelques fois. De s’avoir, de le savoir et d’en profiter. D’ouvrir les bras en grand et mettre tous les sourires dedans. De barbouiller le micro de rouge à lèvres, de s’offrir des parenthèses, de les déguster.

Samedi, on s’est retrouvés entre Amour et Amis sur scène. A deux d’abord, à cinq ensuite, pour offrir un avant goût du Grand Printemps qu’on ne nous volera pas cette fois. On avait les miquettes de la Surprise, l’impatience de la reprise. En coulisses, on était cinq à avoir la trouille, et c’était une émouvante première. On s’est bricolé un cri d’optimisme qu’on n’a pas fini de chanter. Le projecteur nous renvoyait les ombres de la chevelure d’Annie Chérie qui s’activait derrière son objectif. A gauche, à droite, en haut, en bas. Et vite que ça crépite ! Tant pis pour les masques qui n’ont étouffé ni les « bravos », ni les rires, ni les silences qui disent peut-être plus que tout le reste.

Grâce à Vincent Herrmann et à l’Espace Rive Droite de Turckheim qui sait si bien accueillir, aux rencontres qui font tout, à Ziyu, Xavetjo et Vincent qui décuplent nos plaisirs de leur candeur et de leur enthousiasme, à Annie qui est toujours où il faut quand il faut avec ses cheveux fous qui sont un repère précieux dans l’arène, au Premier public qui est toujours au premier rang, et au Public pas moins fidèle, aux curieux qui viennent quand même malgré la COVID, le mauvais temps, on a goûté le plus beau des retours.

M.E.R.C.I.

M❤️M


13 octobre 2020 : ❤️ SAMEDI … RENDEZ-VOUS AVEC VOUS ❤️

C’est un drôle de monde que celui où l’on se croise en retenant son souffle, en ayant le sourire masqué et plus que les yeux pour rire ou pleurer.

Mais peut-être qu’il est temps d’oser doucement les retrouvailles ?

Samedi, c’est l’occasion. D’appeler les tantes, les cousines, les frères, les grands-pères qui n’en peuvent plus de digérer l’automne derrière une fenêtre. De se donner l’envie de se vêtir, l’envie de découvrir. Parce qu’après tout, il faut bien vivre.

En ce qui nous concerne, nous serons à deux (ou à cinq ?!) samedi sur la scène de l’Espace Rive Droite de Turckheim. Un quelqu’un ou une quelqu’une a posé des jolis mots dans le Journal L’Alsace pour nous annoncer. Quelqu’un ou quelqu’une qui écrit tellement bien qu’il nous a déjà émus. Beaucoup même. Assez pour que l’impatience gagne encore en centimètres.

On espère que vous prendrez le téléphone pour réserver votre venue (03 89 27 61 62 – du lundi au jeudi) ou que vous clavarderez l’invitation !

Nous, on repasse les chemises et on parfait le rouge au crayon.
M❤️M


24 septembre 2020 : 🙏 LA VIE QUI VA, ET QUI RE-VA 🙏

Pfiou, ça fait un bien fou ! Le piano chante et réenchante l’appartement qui n’aimait pas tant les silences. Vous dire que l’on est heureux-chanceux car tout va mieux, et bien mieux. Les gènes polonaises y sont pour quelque chose, ou les probiotiques de la nouvelle yaourtière, ou le soleil qui fait pousser l’énergie, ou les trois à la fois. On ne se posera pas la question et on arrête de tourner en rond avec une invitation !

Si vous souhaitez voir de vos yeux combien tout va mieux, rendez-vous le samedi 17 octobre à 20h30 à l’Espace Rive Droite de la Ville de Turckheim pour une sortie de convalescence musicale, des nouvelles chansons et peut-être même des surprises en fin de PESTACLE pour vous donner envie de venir à d’autres. Réservation obligatoire au 03 89 27 61 62.

On vous attend, on vous espère, et on est bien reconnaissants de tous les mots, toutes les pensées dont vous nous avez inondés ces dernières semaines.

Jamais torrent n’a été si doux !

A bientôt,
M❤M


11 septembre 2020 : Ca va bien aller

118780809_1661348344005847_5065285011233728263_o

Chers tous,

Nous aurions adoré partager quelques photos de l’enregistrement, vous dire qu’on avait travaillé comme des forcenés, qu’il y eut de l’amour et de l’émotion entre les murs du Downtown Studio. Mais pas de photos à partager car les circonstances nous en ont empêchés. 

On reviendra bientôt chanter notre chance et notre reconnaissance autour du gros piano. Avant la suite des enregistrements, et le GRAND SPECTACLE décidément RÉSISTANT de l’Ed&n.

Pour sûr, préparez-vous, on n’aura jamais eu autant de joie et d’impatience à vous retrouver.

M❤M


17 août 2020 : C’est parti !

117769063_1646914988782516_6877129218059017542_o

Hier, on a vécu notre grande première au studio. Et c’est grâce à vous ! Un premier dimanche studieux pour enregistrer tout le piano et quelques voix. Entre les mains expertes de Didier, on a essayé de chanter juste et de limiter les pâtés sur le clavier. Il y en eut mais il n’y en a plus ! On se démène et on s’entraîne pour que cette Boite à fanstasmes vous plaise. Pour l’instant, c’est Didier qui nous attend fin août… À CINQ !

M❤M


04 août 2020 : MERCI !

117153239_1635278746612807_8204346663620052474_n

🤲🤲 MERCI 🤲🤲

Nous sommes le 4 août, la campagne est achevée et Ulule s’est occupé de nous faire un petit mot pour qu’on guérisse de nos mines angoissées. C’est vrai, c’est sûr : on a un public qui assure ! La campagne est terminée et le résultat des collectes a dépassé le plafond de nos espoirs.

La cagnotte est pleine de 3’525 euros et nos petits doigts nous murmurent que ce n’est pas fini. On reçoit encore des messages de cell.eux qui rentrent de vacances et souhaitent nous faire parvenir leur contribution à la Boîte à fantasmes.

Gratitude et reconnaissance ne sont pas assez grandes pour vous écrire tout ce que l’on vous doit. Mais pour tenter quand même de vous le dire comme il se doit, rendez-vous demain à 20h00.

Et on vous racontera tout ce que l’on sait déjà de cette Boîte à fantasmes qui prend de jolis contours grâce à votre amour.

Merci again,
M❤️M


21 juin 2020 : fêtons la musique depuis chez vous !

Nous retrouvons la scène !

104200918_816520768877884_4073118490939649546_o

Certes, il manquera vos applaudissements, vos mots (en général) doux d’après-spectacle et nos discussions qui nous remplissent le coeur pour les 50 prochaines années ; mais tout de même, en cette période spéciale, nous sommes ravis d’avoir été invités par la charmante ville d’Altkirch (68), pour une fête de la musique un peu spéciale, en partenariat avec Radio Quetsch !

Il y aura des chansons que vous connaissez bien, et… quelques nouveautés post-confinement ! Toutes les infos ici !

A bientôt de vous chanter des chansons,

M❤M


15 juin 2020 : nous sommes sur Radio MNE !

Nous avons le plaisir de contribuer à la belle initiative « Hopla Milhusa », portée par la Radio MNE (107.5 FM), et dont l’objectif est de soutenir la production musicale du coin, notamment via la diffusion sur tout ce mois de juin d’une playlist 100% artistes locaux !

Nous les remercions une nouvelle fois de nous y intégrer, un signe de plus que nous devrions traduire notre « vie de couple » en alsacien… avis aux amateurs ! 😉

A bientôt de vous en dire plus,

M❤M


3 juin 2020 : bilan du confinement !

Alors que notre beau pays se libère, doucement mais sûrement, une page se tourne et, avec elle, de belles surprises qui ont illuminé notre petit quotidien durant cette période si particulière.

Si nous n’avions définitivement pas parié sur une telle première partie d’année, nous sommes heureux de constater que nous avons pu nous retrouver et partager ensemble un peu de bonne humeur lors de nombreuses occasions ! Nous vous en proposons un petit florilège ci-dessous :

  • Nos Mercredis Folies d’avril, regroupant plus de 35 000 vues, et beaucoup, beaucoup de plaisir ! Un immense merci à ceux que nous pouvons maintenant appeler les « habitués » et qui ont fait de ce rendez-vous un incontournable de notre confinement !
  • Notre grande vidéo dévoilement de « Margaux & Martin dans l’Ed&n de nos salons » ! Bien que notre grande date à l’Ed&n de Sausheim est maintenant reportée au 16 avril 2021, nous ne souhaitions pas laisser passer l’occasion de vous présenter pour la première fois notre ménage à 5 avec Ziyu, Xavier & Vincent, à travers quatre morceaux que vous connaissez peut-être, et arrangés pour l’évènement (notamment grâce à Frédéric Arnold, que l’on remercie une nouvelle fois !)
  • Notre playlist confinement, suite à une aimable proposition de M. Thierry Boillot pour le journal l’Alsace qui, depuis, n’en finit pas de nous en faire découvrir d’autres ! Si vous avez des suggestions d’écoute à nous partager, n’hésitez pas à nous contacter !
  • Notre concert confiné pour le magazine COZE !
  • Notre participation au concert live du groupe Facebook « Solidarité envers ceux qui nous aident et nous protègent », parrainé par Luc Arbogast et Chrystel Kern, animé par Pascal Weill (merci à vous !!!)
  • Enfin, nos quelques histoires de confinement sur DKL Dreyeckland & France Bleu Alsace

En espérant que vous serez de tous les rendez-vous qui s’annoncent, progressivement, dans cette nouvelle page,

A bientôt de tout vous dire,

M❤M


10 avril 2020 : 📛 CONFINÉS SUR CANAPÉ 📛

Et c’est ainsi qu’on vous dit ce qu’il en est du grand concert du 17 avril (reporté, vous vous en doutez, mais c’est mieux qu’annulé, alors c’est pas si pire !), de ce que seront les prochains jours et d’une mesure pour un CONFINEMENT CHANTANT !

Pour ne pas qu’on ne se manque trop (et pour qu’on s’assure de ne pas devenir trop gros à vivre trop près du frigo), nous proposons les MERCREDIS FOLIS !

Tous les mercredis à 18h00 (dis-nous ce que tu préfères), on apparaitra en direct sur notre page Facebook, costumés et maquillés pour livrer trois chansons.

Des vieilles, des nouvelles, pour ne pas qu’on (s’)oublie que la vie peut être belle.

Prenez grand soin de vous et de vos proches,

À MERCREDI

M❤M


23 janvier 2020 : 💣 GRR-RAON 💣

82214744_1455190967954920_7652737638129991680_o

Bimbaboum! L’année démarre en klaxons et fanfare ! Le piano chauffe, les doigts travaillent et les méninges tournent, tournent, tournent à fond les ballons !

Le 30 janvier, on regrimpe sur scène, et ça se passe à RAON ! Une fameuse salle avec plein de sièges en velour bleu roi, des gros rideaux qui pendouillent et.. et… un méga piano à queue noir ! C’est pas qu’on n’aime plus notre bon petit rouge mais ceux-ci ont des illusions de symphonie.

On se réjouit de la rentrée entre-deux séries cuisses-abdos-fessiers pour rerentrer dans les costumes et de sacrées répétitions à traquer les imperfections !

Si tu connais du monde à Raon, si tu y vis ou si un soir dans ce coin des Vosges te fait envie, ARRANGE TON CALENDRIER POUR LE JEUDI 30 JANVIER ! 📯📯📯

(Réservations sur ticketmaster et ticketnet!)

[Une pensée émue pour l’ami Barzingault à qui l’on doit ce tour de vallons]


01 janvier 2020 : Bonne année !

82072024_1449035995237084_1119011217386504192_o

Pas de message tonitruant, ni de clip vidéo gênant pour vous souhaiter nos meilleurs vœux mais une petite bafouille pleine de gratitude.

2019 était belle et si l’année nouvelle lui ressemble rien qu’un peu, nous dirons dans un an à la même heure que nous avons été heureux. On a chanté plus encore que l’année d’avant, plus tendrement, plus gaiement. A bord du Turbo-Berlingo, on s’est pressés sur les planches, on s’est imprimés vos sourires et on resigne pour un nouveau 365-jours. Tellement c’était bien.

2019 a ouvert le chemin à 2020 où de beaux rendez-vous nous attendent déjà. Le super TINTOUIN de l’Eden, des concerts ici et là, et même Paris. Mais oui, PARIS !

On a bricolé un cœur en papier qui ne bouge pas pour vous dire combien les nôtres ont vibré grâce à vous.

Pour tout cela, MERCI et à bientôt.

M❤M


18 novembre 2019 : Margaux & Martin à l’Ed&n de Sausheim !

1

BIEN LE BONJOUR !

Nous sommes de retour ! Cela faisait un moment que nous ne vous avions pas donné de nos nouvelles, et pour cause… Un grand projet s’annonce !

Ce projet, c’est LE PLUS GRAND SHOW DE NOTRE VIE JUSQU’A MAINTENANT !

Si on ne fait pas l’Olympia, on aura moins fait cette superbe salle… Vous voulez savoir ?

Nous serons en concert le 17 avril 2020 à 20h30 à… l’ED&N DE SAUSHEIM !

On vous voit venir : « c’est une première partie ? », « c’est pour un festival ? », eh bien NON ! Nous intégrons la saison 2019 – 2020 ! Après plusieurs essais, sur divers évènements, ça y est, C’EST NOTRE TOUR !

Pourquoi est-ce que c’est énorme ??

  1. 1000 sièges, 1000 paires de fesses à trouver ! Tu ramènes la tienne ? Les places sont d’ores et déjà disponibles, alors… foncez ! Les différents moyens de réserver :

2. Nous enregistrerons à cette occasion notre 2e CD live ! Il est vrai que la première expérience d’enregistrement live fut un vrai succès, nous sommes donc très heureux de renouveler l’expérience !

3. Nous ne serons pas que deux sur scène… nous aurons des invités ! Sur scène, derrière le rideau… tout un programme qui s’annonce !

Un immense merci à toute l’équipe de l’Ed&n, en particulier son directeur, Pierre-Jean IBBA, qui nous manifeste son soutien depuis notre première rencontre, jusqu’à nous offrir cette merveilleuse opportunité.

Alors, VOUS VENEZ ?

Gros becs!

Margaux & Martin


15 mars 2019 : Margaux & Martin à la conquête de la Lorraine !

Chers tous,

C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons notre nomination pour la finale du Tremplin Cart’son, qui aura lieu le 23 mars prochain à la MJC de Laneuveville-devant-Nancy ! (54).

Un immense MERCI pour votre mobilisation, nous avons les meilleurs fans ! ! !

A la clé : une participation au festival Cart’Son en mai ! Les votes du public seront déterminants, aussi, n’hésitez pas à venir nous soutenir !!

A très vite,

Margaux & Martin


13 septembre 2018 : Bibliothèques Idéales – Ne nous quittez pas

Ce 11 septembre, le magnifique festival strasbourgeois de la rentrée littéraire touchait à sa fin. Et nous avons atteint, avec lui, de nouveaux sommets de bonheur.

C’était vendredi, la soirée Brel, durant laquelle nous avons interprété « Ne me quitte pas » et « Au suivant » devant une foule en grand nombre et les oreilles attentives d’Isabelle Aubret et France Brel, la fille du Grand Jacques.
Ce fut beaucoup d’émotions, rehaussées par le plaisir pris aux côtés de la jolie et audacieuse troupe @Seamer. (Allez donc les écouter !).

Pour sûr, nous recroiserons le piano-paquebot de la CMD. Merci François Wolfermann d’avoir pensé à nous, merci Philippe, merci Or Norme Strasbourg – Magazine, merci la vie. On est heureux, vraiment. ❤


15 juin 2018 : Mille mercis – L’enregistrement de l’album Live 

35474071_1021580514649303_6966707635835895808_o.jpg

Mercredi 13 juin, nous avons enregistré notre album live au Cabaret Onirique qui tanguait sous l’émotion. Il faut dire que les joyeux matelots ont rempli la péniche et manqué de la faire chavirer de bonheur.
Avant de gonfler nos voiles, il nous faut témoigner toute notre reconnaissance à l’enthousiaste et immensément talentueux Loïc Ridou Audiovisuel qui nous a pris sous TOUS les angles (si, si !), à Jérôme Petit« qui est un grand homme » et nous a mis des micros partout partout que tout s’entende, à Benoît qui sans qui nous serions restés dans le noir et au bel équipage du Cabaret. Océane, Patrick, Jo, David, on vous aime fort, fort, fort.

Des têtes connues, pas mal de moins connues et un public ravi. On est encore tout transis de vous entendre sur les premières pistes. Le mix est en cours, et ça s’annonce pas mal du tout !

Avant d’accoucher de notre premier CD, on vous embrasse fort et vous envoie des « mercis » à l’infini !


27 mai 2018 : Nuit d’amour – Retour sur notre première partie de Pierre Perret

33841577_1009907872483234_7106694999563042816_o

Le 26 mai, sous la lune de La Coupole Saint Loubès, nous avons rencontré notre Pierrot favori. Pas Pierrot la Lune, plutôt Pierrot les étoiles dans les yeux, la malice plein les pupilles. Il nous a appelé « mes petits », il nous a dit qu’on était bien, que c’était bon et a introduit son spectacle en disant « souvenez-vous de ces petits ». Il nous a appelés « mes petits », mais ce matin, on se sent grands. On a le cœur qui vire à hue et à dia. Tout chaviré par lescompliments qui ont plu, le public généreux qui ne nous attendait pas mais qui nous a aimé quand même.

Hier, on a dégusté nos chansons préférées, on a savouré un rêve d’enfants, on a découvert des compagnons de scène talentueux, des régisseurs-techniciens-éclairagistes qui mettent de la lumière sur tout ce qu’il touche, une directrice géniale, un Monsieur Julien providentiel et bienveillant et on a fait le plein d’amour et d’enthousiasme.
On vous aime comme ce n’est pas permis. Merci à vous, à Pierrot et à tous de nous faire rêver.

Si l’on nous avait dit que l’on ouvrirait un jour pour Pierre Perret, on aurait été tellement excités qu’on n’en aurait pas dormi. Et aujourd’hui, passées les miquettes et sortis de la grande scène, on ne sait plus fermer les yeux.

Mercis par milliers.


12 mai : première victoire de tremplin de chanson !

TADAAAAAAAAAM ! ON A GAGNÉ !

Premier tremplin, premiers trophées ! Nous rentrons le cœur immense et le Berlingo chargé du premier Prix Auteurs-Compositeurs-Interprètes de La Biche d’Or mais aussi, et surtout, du Prix du Public ! Et c’est peut-être celui-là qui nous bouleverse le plus.

Quelle première en Gironde ! Après le show-chaud complet à Ste Eulalie, nous avons conquis les quelques 600 paires d’oreilles des spectateurs et du jury de La Biche ! Et c’est un bonheur, et c’est un honneur. Parce que, l’air de rien, c’est une chanson engagée qui a été plébiscitée. Celle écrite pour Simone l’Immense.

Merci les Girondins, merci le Public, merci La Biche, merci nos familles chéries et adiou le Sud-Ouest, on se retrouve bientôt ! 😘

La vidéo de notre prestation est juste ici.